Mignonne réponse de mon député

semeniako_etat_d_urgence

Mon député, par son assistante parlementaire, a bien voulu répondre à ma lettre défendant l’État de droit.

Cette réponse est indigente. Certes il a autre chose à faire que répondre individuellement à ses mandants, mais cela prouve aussi qu’aucun argument raisonnable, même dans une lettre standardisée, ne peut défendre l’état d’urgence et ses lois connexes. Les pressions et enjeux, politiciens, sont ailleurs que dans la teneur des textes et écrasent tout.

Cependant sa réponse, improvisée, est bien mignonne 🌺❤️🐻🐻💋. La décence ou la cohérence l’a peut-être retenu de mentir à fond. Il y livre benoîtement l’effet réellement cherché des mesures liberticides (à côté de leur motivation, la soif de pouvoir) : pas l’efficacité, mais l’impression produite. Voici la lettre. Je n’y souligne qu’un verbe. On renonce à notre sûreté et à nos valeurs fondamentales pour cela.

[N.B. Amnesty a ouvert une pétition (ici bref article du Monde). Si vous n’avez qu’une minute … Amnesty livre aussi un  résumé de l’effet de l’état d’urgence et un excellent rapport, Des vies bouleversées, dont la page 35 résume en outre les mesures qu’un projet de loi veut rendre permanentes]

illustration Boris Semeniako, D. R., avec son aimable autorisation

reponse_depute04fev2016

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s